Prendre un supplément de fer c’est bien, mais est-ce suffisant?

avatarby Platinum NaturalsLast updated Avr 7, 2017Category: Blog

Un manque de fer est un lourd fardeau qui, au quotidien, draine votre énergie, perturbe votre humeur et nuit à votre productivité. La prise d’un supplément tel que « EasyIron » ou « EasyIron Extra Gentle » de Platinum Naturals dont les effets sont à la fois rapides et durables, sera un élément déterminant dans votre démarche pour retrouver des journées actives, donc saines et profitables. Mais voici une liste de mesures complémentaires qui contribueront à bonifier encore davantage les résultats obtenus grâce à la prise d’un supplément de fer.

 

Allez marcher! Faites des randonnées!

Un peu d’exercice enjolive et énergise le quotidien des gens sédentaires. Voici ce qu’en dit Timothy Church, directeur de recherche en médecine préventive au Louisiana State University dans son ouvrage « Move Yourself » : « De petits changements – tels que simplement marcher 10 minutes par jour – conduisent en bout de ligne à des changements plus importants, car la preuve est faite que l’action engendre la motivation. » Vous n’avez pas à vous imposer de gravir des montagnes ou de courir des kilomètres pour multiplier les bénéfices. Une étude conduite à l’Université de Géorgie par Patrick O’Connor, professeur au département de kinésiologie et co-directeur du Laboratoire de Psychologie de l’Exercice de UGA, a démontré que même une séance d’entraînement d’intensité réduite ou une balade détendue peuvent améliorer votre énergie de 20% tout en réduisant la fatigue de 65%! Alors, allez jouer dehors!

 

Prenez le temps de rire!

Rire fait travailler notre corps d’une belle façon. Mieux encore, le simple fait de se rappeler une bonne blague favorise la production d’hormones bénéfiques, telles que les endorphines, tout en réduisant d’autant celles liées au stress. Un chercheur à Loma Linda University, Lee S. Berk, a démontré que chez des gens qui s’apprêtaient à visionner une vidéo comique, on a constaté une réduction de 39% du cortisol et de 70% de l’adrénaline, deux hormones liées au stress. De plus en plus de gens s’inscrivent à des ateliers de yoga par le rire, une technique qui tout en mimant l’acte de rire, procure les mêmes effets bénéfiques que le rire lui-même. Tôt ou tard, ces exercices finissent en une séance de vrai rire généralisé, donc un moment de détente physique et mentale très amusant.

 

Gare à la colère et aux sautes d’humeur!

Un sondage Angus Reid a révélé que 30% des femmes canadiennes admettent s’emporter plus souvent qu’auparavant. La colère est nocive pour la santé du fait qu’en plus d’accélérer le rythme cardiaque et d’augmenter la tension artérielle, elle génère aussi la production d’hormones de stress, ce qui affecte sérieusement notre énergie. Iris Mauss, professeur-adjoint de psychologie à l’Université de Denver, suggère de se distancier des circonstances qui subitement peuvent nous mener à la colère, en s’imposant « un arrêt sur image » et en se visualisant ailleurs, comme par exemple, en train de prendre une marche laquelle serait suivie de l’écoute de notre comédie préférée.

 

Ayez un sommeil adéquat!

Pour avoir de l’énergie durant la journée, il faut dormir suffisamment la nuit. Plus facile à dire qu’à faire, quand on sait que selon une étude de la faculté de psychologie de l’Université Laval et présentée à CBC News, 40% des canadiens connaissent dans leur vie des épisodes d’insomnie. Les experts suggèrent que pour vous aider à « cogner des clous » plus vite, vous devriez sortir la télévision de la chambre à coucher, car même fermée, elle est synonyme de stimulation sensorielle. Ce qui peut également aider est d’aller au lit et de se lever aux mêmes heures chaque jour.

Quoi qu’il en soit, il n’y a pas de pilule miracle. Pour avoir de l’énergie, il faut avoir une saine alimentation, faire de l’exercice et s’assurer d’avoir un sommeil adéquat. Notre santé dépend d’une foule de choses, il faut donc s’efforcer de les gérer pour qu’elles fassent équipe et nous permettent d’atteindre cet objectif.